future section « très expérimentées »

Et pendant ce temps là, aux Pays-Bas …

Publicités

Où (faire) réparer son vélo ?

    1. Après avoir appris à faire du vélologo vélo-école de Brunoy petit
    2. après l’avoir acheté, neuf ou d’occasion
    3. après avoir appris à l’attacher proprement pour ne pas se le faire voler, éventuellement l’avoir fait tatouer
  1. après être partie à l’aventure en balade au bord de l’Yerres
  2. on peut être amené à réparer son vélo, ou à l’entretenir pour qu’il dure, et à changer les freins, réparer une crevaison etc…0j7czhk

2 solutions :

I -> Le magasin classique, dont voici une liste (voir la carte) : on paye et c’est fait. Il existe aussi des réparateurs itinérants (4 en Essonne).

atelier_viavelo

II ->  L’atelier, où l’on apprend à réparer ou entretenir son vélo, ou à ajouter des accessoires : siège enfant, porte-bagages etc, avec l’aide de bénévoles passionnés. Ceci permet aussi de mieux faire face à d’éventuelles pannes survenant quand on utilise son vélo, vu que l’on connait mieux sa machine. Ceci permet aussi de disposer d’outils plus nombreux que la panoplie de base du cycliste lambda.

La carte des ateliers montre ceux existant en Essonne et autour. Ne figure pas sur cette carte celui de Draveil (à partir de 6€ l’adhésion) : Voir les prochaines heures d’ouvertures, ou la page facebook.

La mécanique vélo n’est pas si compliquée (pas de moteur), est ouverte à tous (femmes / hommes), il est possible d’apprendre à tous les âges. Comme dans tous les ateliers vélos,  on y répare son vélo confortablement, sur un grand pied d’atelier (exemple de modèle), ce qui offre une meilleure position pour travailler, debout, supérieure à ce petit pied d’appoint au niveau du sol (que l’on peut également fabriquer soi-même), déjà mieux que rien.

A noter : un projet d’atelier vélo en réflexion à Brunoy, et un autre autour d’Évry.

Apprendre, oui mais comment ?

Nous apprenons à faire du vélo à des adultes qui ne savent pas ou peu en faire, c’est entendu.

  • Mais quelle est la méthode qui nous inspire ? Celle de la vélo-école de Montreuil, pardi.
  • Quel genre de vélos utilisons nous ? 2, suivant le niveau d’apprentissage :

Le vélo, c’est pas sorcier. Mais les bons vélos et la bonne méthode sont nécessaires. On apprend d’abord à freiner : les doigts. Puis l’équilibre. Seulement enfin, pédaler, vidéos :

Puis l’accent est mis sur le fait de savoir quitter la selle, et une maitrise du démarrage et de l’arrêt, hors de selle bien sûr :

Voir toutes les vidéos.

Bilan 2016

logo vélo-école de Brunoy petit

retro-copierDernier cours de l’année ce dimanche 11 décembre. L’occasion de regarder dans le rétroviseur.

brunoy_12-juin-2016-1-copier

Vélo-Ecole de Brunoy

Rapport d’activité au 11 décembre 2016

Historique du démarrage

La création de la Vélo-Ecole de Brunoy s’est faite au printemps 2015, lorsque M.LEJAY et M.SADOT ont créé l’association selon la loi de 1901, déposé les statuts en Préfecture de l’Essonne (août 2015), ont ouvert un compte bancaire au Crédit Mutuel de Brunoy.

Le président est M.SADOT et M. LEJAY est le trésorier. M.SADOT avait auparavant créé la vélo école de Créteil en 2007. M.LEJAY est le fondateur de VELYVE-L’Yerres à vélo, créé en 2007*.

Le site internet a été créé dans la foulée et sert notamment à confirmer les dates des cours aux élèves.

A notre connaissance, il s’agit de la première vélo-école pour adultes créée en Essonne. Les plus proches géographiquement sont celles de Créteil, Paris, Montreuil, Antony. Un projet est en cours à Evry.

Nous avons bénéficié à notre démarrage, de deux prêts accordés par des vélo-école plus anciennes et amies : vélo-école de Montreuil, vélo-école de Créteil, chacune nous ayant prêté 1000€ que nous leur remboursons au plus tard en 2019.

A compter de septembre 2015, l’activité a démarré par l’achat de 4 vélos neufs, d’antivols et d’une pompe. Nous avions aussi récupéré 3 vélos d’occasion qui ont été rénovés. Nous avons pu dès le mois de décembre 2015 disposer d’un espace de rangement des vélos au sein du parking couvert du centre de Brunoy (parking municipal, le PSR) grâce à la signature d’une convention avec la ville de Brunoy. Ce lieu d’entreposage est situé tout près du lieu des cours, situé sur la partie extérieure basse de ce parking municipal, en bord de l’ile de Brunoy et non loin de l’Yerres, et de la gare RER,

Fonctionnement de la Vélo-Ecole de Brunoy

Nous donnons les cours à des adultes ne sachant pas ou peu faire de vélo, le dimanche matin de 9h45 à 12h00, une semaine sur deux, de début mars à début décembre. Le parking ne comporte que quelques rares voitures le dimanche matin.

Les élèves s’inscrivent pour 15 leçons de 2 h moyennant une adhésion à 50€. Nous fournissons le vélo mais nous encourageons nos élèves à l’acquisition d’un vélo, et nous les conseillons contre le vol (en 2016, 2 élèves en ont acheté un, l’un neuf, l’autre d’occasion, en bénéficiant de nos conseils). Chaque élève nous fournit une copie de leur certificat d’assurance en responsabilité civile.

En 2015 et 2016, nous n’avons eu que des élèves de sexe féminin. Ceci n’est pas étonnant : les vélo-école plus anciennes ont en moyenne plus de 90 % de femmes comme élève. Plusieurs ont grandi dans un autre pays où le vélo n’est pas courant pour les jeunes enfants, surtout pour les filles. Nous ne leur demandons pas leur âge mais il est compris entre 20 et 70 ans. Plusieurs sont mère de famille ou grand-mère et veulent pouvoir accompagner des enfants en balade à vélo.

Les cours sont dispensés par groupe de 3 niveaux, selon l’expérience des élèves. Les débutantes disposent de vélos compacts avec les pédales qui se replient, de façon à pouvoir utiliser le vélo comme une draisienne. L’apprentissage consiste d’abord à freiner, acquérir l’équilibre, et à savoir se diriger. Le pédalage ne vient que dans un second temps. Les formateurs veillent à ce que l’élève sache lui même gonfler un pneu et régler sa selle correctement,

L’apprentissage se poursuit avec le niveau « intermédiaire » : la maîtrise des changements de vitesse, le démarrage en côte, la descente et l’arrêt en descente, et différents exercices d’habilité, L’accent est mis sur le fait de savoir quitter la selle, au démarrage, en roulant, et en s’arrêtant, Enfin vient la maîtrise de l’insertion dans la circulation.

Pour les plus avancées, nous faisons pendant le cours une promenade accompagnée d’une durée de 45 mn environ. Nous la réalisons pour ces élèves confirmés, surtout au bord de l’Yerres, sur des voies qui permettent de combiner l’utilisation de voies protégées et l’insertion dans la voirie.

20161016_105227-1-copier

Quelques balades supplémentaires ont lieu dans l’année sur d’autres créneaux horaires, avec pique-nique ou goûter,

Nous sommes actuellement 5 bénévoles-formateurs réguliers : Annick, Florence, Benoit, Loïc et Vincent

Face à la demande, une liste d’attente est tenue à jour. Les élèves viennent de 20 km à la ronde,

Communication extérieure

  1. via le site internet
  2. via de l’affichage (ex : garage à vélo de la gare de Brunoy)
  3. via la revue municipale
  4. Nous avons eu un article de presse en 2016, dans Le Parisien :

http://www.leparisien.fr/brunoy-91800/apprendre-a-faire-du-velo-a-l-age-adulte-c-est-possible-a-brunoy-13-05-2016-5793389.php

A ce stade de son développement, la vélo-école de Brunoy est indépendante de toute fédération ou toute autre association. Elle n’apparaît pas dans le réseau de 69 vélo-école référencées par la Fédération des Usagers de la Bicyclette (dont 9 en IDF).

http://www.fub.fr/mon-velo/apprentissage/velo-ecoles

Quelques chiffres

Bilan 2015 : 4 élèves inscrites, 6 cours donnés ; en tout, 38h cumulées de cours dispensées.

Bilan 2016 : 16 élèves inscrites, 20 cours donnés et 1 cours annulé à cause du mauvais temps (fin mai 2016) ; en tout, 240 h cumulées de cours dispensées

entre 2 et 13 élèves par cours, avec en moyenne 5 à 6 élèves.

Au 11/12/16, nous avons 11 vélos dont 4 vélo de débutante convertibles en draisienne. Sur ces 11 vélos : 4 acheté neufs en 2015, 3 d’occasion achetés en 2016 et 4 dons rénovés.

Perspectives 2017 :

– les cours reprennent tous les 15 jours à partir du 5 mars. Nous prévoyons 21 leçons, plus quelques balades avec les élèves les plus avancées.

– nous prévoyons de revendre 2 vélos en 2017 (modèles d’occasion ne convenant pas) et comptons avoir de l’aide pour acquérir plusieurs vélo adultes adaptés à nos besoins, ainsi qu’un vélo à assistance électrique pour des démonstrations.

– objectif de 20 élèves adhérentes

– accroître le nombre de bénévoles-formateurs afin de passer à un cours par semaine en 2018.

* Site internet VELYVE : http://velyve.canalblog.com/